Appel à la solidarité et considération
pour le tissu culturel et associatif

La Province et la Ville de Liège sont riches d’un tissu culturel et associatif très développé et diversifié. Petits lieux de diffusion de spectacles ou concerts, espaces d’expositions ou expérimentaux,  écoles de danses ou ateliers créatifs… ces acteurs incontournables des arts de la scène et des arts plastiques dynamisent notre territoire ; ils complètent et renforcent les propositions tout aussi nécessaires des institutions subventionnées.

Au-delà des mesures sanitaires dont découlent l’annulation de quasi toutes les activités culturelles et associatives de notre cité, la crise du COVID 19, dans sa durée, met à mal de trop nombreuses petites structures qui auront de très grandes difficultés à se relever. Ces petites structures qui fonctionnent en grande partie sur des fonds propres liés aux recettes de la billetterie ou des inscriptions à leurs activités, mais également aux recettes  issues de leurs bars, sont, depuis plusieurs mois, sans ressource. Pour leur grande majorité, ces associations passent entre les mailles des mécanismes de soutien actuellement mis en oeuvre par la Région Wallonne, ou encore le fonds, tout aussi exceptionnel que limité pour la culture, mis en oeuvre par la Fédération Wallonie Bruxelles.

Nous demandons aux responsables politiques de la Ville et de la Province de prendre en considération ces structures ne bénéficiant pas de convention ou contrat-programme, ces associations peu ou pas subventionnées. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle : nous demandons à nos responsables et pouvoirs locaux  d’augmenter les budgets alloués à la culture afin d’apporter dès à présent une aide concrète à tous ces acteurs fragilisés de notre secteur, et par conséquent de limiter les dégâts culturels, économiques et humains engendrés par la pandémie.

2 options :
– signer l’appel et remplir le questionnaire afin de faire une première évaluation des pertes liées à cette crise sanitaire en région liégeoise.
– signer tout simplement l’appel par solidarité.

Merci de compléter ce sondage pour le 31 mai. (seules les données chiffrées des pertes seront ensuite rendues publiques : elles seront confiées aux membres des Collèges de la Ville et de la Province de Liège.)
Cet appel est une initiative citoyenne et apolitique.